Les actualités

Gestion des visites dans l'établissement

Charte de visite du centre Henri Bazire

 

Dans le contexte d’épidémie à COVID 19, les règles de visites au sein du centre de pneumologie Henri Bazire sont modifiées afin de garantir la sécurité des patients, du personnel et des visiteurs eux-mêmes.

Nous vous rappelons que le COVID 19 est dangereux, en particuliers pour les patients de notre établissement et que nous mettons tout en œuvre pour garantir la sécurité des patients mais aussi celle de notre personnel et de vous-mêmes.

Nous devons rester tous très vigilants, c’est pourquoi nous vous demandons d’accepter les adaptations suivantes pour les visites.

Et de vous engager à respecter les règles d’organisation mise en place par l’établissement, à savoir :

  • Des visites limitées à deux personnes maximum, dans la chambre et jusqu’à trois personnes à l’extérieur (autorisées uniquement pour les personnes majeures)
  • Les mesures d’hygiène et de sécurité de la visite :
    • Respect des gestes barrières et des mesures de distanciation physique (distance minimale d’1,0m avec toute personne, aucun contact physique avec le patient)
    • L’hygiène des mains en utilisant la solution hydro-alcoolique (SHA) à l’entrée et la sortie de l’établissement ;
    • Le port d’un masque chirurgical obligatoire durant toute la visite, mis à disposition par l’établissement.

Le patient portera un masque également et réalisera une hygiène des mains avec une solution hydro-alcoolique.

 

Pour pouvoir entrer dans l’établissement, il ne faut :

  • Pas avoir de symptômes (absence de signe respiratoire, de signe ORL aigu ou de signe digestif, etc., au moment de la visite et dans les 15 jours qui la précède).
  • Pas avoir été en contact avec des personnes malades (fièvre, toux, gêne respiratoire, rhume, diarrhées) depuis 14 jours au moins.

 

Après avoir lu cette affiche, vous avez connaissance du fait que ces mesures pourront être renforcées, et que votre visite pourra éventuellement être annulée en fonction de la situation sanitaire.

 

Il est rappelé qu’en cas de transgression des règles de sécurité et gestes barrières par les proches, leurs visites seront suspendues.